SACHA CARLSON

Sacha Carlson est philosophe, musicien, spécialiste du théâtre et traducteur.

Après avoir étudié au Conservatoire Royal de Bruxelles, il enseigne l’improvisation musicale et coordonne un projet pilote d’humanités transdisciplinaire (musique-danse-théâtre) en Belgique. Il travaille comme compositeur, essentiellement pour le théâtre (Théâtre de Liège, Comédie-Française, Colline-Théâtre national, Theatre 199 de Sofia, Théâtre des Nations à Moscou, etc.), et plus épisodiquement pour le cinéma.

 

Il étudie parallèlement la philosophie, et se spécialise en esthétique, phénoménologie et histoire de la philosophie. En 2014,  il soutient sa sa thèse doctorale consacrée à la pensée de Marc Richir : « De la composition phénoménologique. » En 2015, il publie un livre de conversations avec Marc Richir : L’écart et le rien. En 2020, il publie deux ouvrages : Genèse et phénoménalisation, ainsi que Signes, son et sens. Approches phénoménologiques du langage. Cette même année, il soutient son Habilitation à diriger des recherches (HDR), avec un mémoire inédit intitulé : L’imaginaire théâtral et son institution, qui sera publié en 2021.  

 

Par ailleurs, il traduit plusieurs œuvres théâtrales et philosophiques. 

 

Il travaille actuellement comme chercheur et enseignant à l’Université Charles (Prague), ainsi qu’à Paris, au Lycée Georges Brassens.

6D27F69E-DD2D-4B87-82A7-AAC2598B7BB0_1_2