DÉCOUVERTES MUSICALES

Gilles Binchois (1400-1460) : Triste plaisir et douloureuse joie

Je vous propose l'interprétation de la contralto Lena Susanne Norin dont voici le lien youtube,  Mais vous trouverez facilement d’autres versions. En ce qui concerne les chansons de Gilles Binchois, une référence est évidemment l’Ensemble Gilles Binchois, dirigé par Dominique Vellard.

Triste plaisir et douloureuse joye, 

Aspre doulceur, desconfort ennuieux, 

Ris en plorant, souvenir oublieux 

M'acompaignent, combien que seul je soye.

 

Embuchié sont, affin qu'on ne les voye 

Dedans mon cueur, en l'ombre de mes yeux. 

Triste plaisir et amoureuse joye !

 

C'est mon trésor, ma part et ma monoyé ; 

De quoy Dangier est sur moy envieux 

Bien le sera s'il me voit avoir mieulx 

Quant il a deuil de ce qu'Amour m'envoye. 

Triste plaisir et douloureuse joye.

(Alain Chartier : 1385-1433)

Et voici l'extrait évoqué du poème de Martin Le Franc (1410-1461) : Le Champion des Dames (vers 1440) :

 ... Dufay et Binchois

Ont pris nouvelle pratique

De faire frisque concordance,

Et ont pris la contenance angloise

et ensuite Dunstable

Pourquoi merveilleuse plaisance

Rend leur chant joyeux et notable

   

 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon